Retour

Qu’est-ce que le biogaz ?

biogaz gaz vert

Énergie renouvelable produite à partir de la fermentation de déchets organiques, le biogaz possède les mêmes caractéristiques que le gaz naturel et peut être utilisé pour produire de la chaleur, de l’électricité ou des biocarburants. Focus sur la production de cette énergie d’avenir, avec boostHEAT.

Le biogaz : qu’est-ce que c’est ?

Le biogaz est une énergie renouvelable, composée d’environ deux-tiers de méthane (CH4) et d’un tiers de gaz carbonique (CO2). On retrouve également des traces d’azote, d’eau, de soufre, ou encore d’oxygène. Ce gaz est issu de la fermentation de matières organiques, végétales, voire animales, dans un espace sans oxygène. Sa composition est amenée à évoluer en fonction de ces déchets. Ce phénomène, également appelé méthanisation, peut se produire de manière naturelle – on le surnomme notamment « gaz des marais » – dans les décharges ou dans des unités de méthanisation.

Comment utiliser le biogaz ?

Le biogaz possède les mêmes propriétés que le gaz naturel et peut être valorisé et utilisé pour :

  • la production de chaleur, en combustion dans une chaudière ;
  • la production d’électricité, en combustion dans un moteur de cogénération avant d’être injecté dans un réseau de distribution ;
  • alimenter un réseau de distribution de gaz, type Gaz Réseau Distribution France (GrDF), après une épuration pour le transformer en biométhane ;
  • produire du biocarburant, en étant utilisé en tant que biométhane.

Aujourd’hui, en France, le biogaz ne représente que 0,1 % de la consommation en gaz du pays. Une proportion encore infime qui est pourtant amenée à évoluer rapidement dans les prochaines années. Énergie renouvelable et respectueuse de l’environnement, la production de gaz vert devrait s’intensifier à moyen terme. Ainsi, GrDF espère voir le biogaz représenter 30 % de la consommation de gaz en France à l’horizon 2030.

Comment est produit le biogaz ?

Il est fréquent de récupérer le biogaz dans les décharges et autres centres d’enfouissement des déchets, où la méthanisation se crée spontanément. Le gaz qui se crée est alors récolté en continu, à l’aide de puits et de drains.

Mais cette énergie verte peut être produite de façon artificielle, industrielle, au cœur de structures appelées « digesteur ». Les ordures ménagères, les déchets issus de l’agriculture (lisier, fumier, etc.), les déchets organiques industriels ou les boues de station d’épuration sont utilisées et chauffées dans ces enceintes privées d’oxygène. Cet environnement particulier a pour but de favoriser le développement de bactéries et de provoquer une fermentation permettant de récupérer le biogaz, et de l’utiliser ensuite.

Au-delà de la création d’une énergie renouvelable, la méthanisation permet également la dégradation de déchets organiques et la préservation de l’environnement. Ce gaz vert s’inscrit donc comme une très bonne alternative aux énergies fossiles. De plus, la récupération du biogaz empêche la libération de méthane, un gaz à effet de serre, dans l’atmosphère.

boostHEAT a créé un bijou de technologie : la chaudière la moins énergivore du monde. Une solution de chauffage efficace, sobre et durable. Si comme nous, vous pensez que les enjeux écologiques ne vont pas à l’encontre de la performance énergétique, contactez notre équipe pour plus de renseignements.

Simulez vos économies d’énergie