Retour

Comment la consommation énergétique d’un logement est-elle calculée ?

Consommation énergétique d’un logement : comment la calculer ?

Le calcul de la consommation énergétique d’un logement permet d’établir un premier bilan de la consommation d’énergie au quotidien, avant l’intervention d’un diagnostic de performance énergétique. Comment et pourquoi calculer la consommation énergétique de votre logement ?

Consommation énergétique d’un logement : un calcul facile à effectuer

Pour calculer la consommation énergétique d’un logement, il suffit de prendre en compte différents critères :
• la surface du logement et le nombre de pièces ;
• le type d’énergie utilisée au quotidien (électricité, gaz, fioul, etc.) ;
• le nombre de personnes composant le foyer ;
• la zone climatique où est situé le logement ;
• les équipements utilisés dans le foyer.

Une fois ces éléments pris en compte, il faut appliquer la méthode de calcul développée par l’Ademe : la méthode 3CL. Cette méthode se base sur un scénario d’occupation standard :
• une occupation quotidienne du logement de 16 heures en semaine (en dehors de 10h et 18h) et de 24 heures le week-end ;
• une période d’absence annuelle d’une semaine en période de chauffe et de deux semaines pour les congés estivaux ;
• une température intérieure de 19 °C le jour et de 17 °C la nuit, en hiver. Le chauffage produit une température de 18 °C et 16 °C et les membres du foyer, ainsi que les appareils électriques non destinés au chauffage réchauffent naturellement le logement de 1 °C ;
• une consommation d’eau chaude sanitaire établie selon la surface habitable et le taux d’occupation standard comme énoncé en premier point ;
• les données climatiques moyennes sur 30 ans nuancées selon l’altitude et la distance par rapport au littoral.

La consommation énergétique varie forcément d’un logement à l’autre. Ainsi, un foyer composé d’une seule personne, vivant dans un appartement de 40 m2 dans le sud de la France, n’aura pas la même consommation énergétique qu’une famille de trois enfants dans une maison de 100 m2 dans le nord de la France.

> À lire aussi : Les températures recommandées dans son logement, pièce par pièce

Pourquoi calculer la consommation énergétique de son logement ?

Les Français consacrent entre 8 % et 9 % de leur budget annuel total au poste énergétique. Entre le chauffage, l’eau chaude sanitaire et les différents équipements électriques utilisés au quotidien, la facture énergétique peut en effet vite monter. Calculer la consommation énergétique d’un logement permet d’identifier précisément les postes les plus énergivores afin d’améliorer la consommation énergétique de chacun. Les améliorations peuvent être de simples gestes du quotidien pour réduire la facture d’énergie du foyer, ou des travaux de rénovation énergétique, comme :
• l’isolation (combles, pose de double / triple vitrage, etc.) ;
• le remplacement d’équipements de chauffage par des installations plus performantes comme des chaudières à condensation, par exemple ;
• l’installation intégrant l’utilisation d’énergies renouvelables, etc. ;
• le remplacement d’équipements électroménagers énergivores par d’autres.

Pour rappel, le chauffage électrique est l’un des postes de dépenses énergétiques les plus importants. La production d’eau chaude sanitaire est le deuxième poste de consommation d’un ménage, tandis que l’électroménager et l’éclairage totalisent à eux deux près d’un quart de la facture électrique.

> À lire aussi : Comment réduire sa facture d’énergie ?

boostHEAT a créé un bijou de technologie : la chaudière la moins énergivore du monde. Une solution de chauffage efficace, sobre et durable. Si comme nous, vous pensez que les enjeux écologiques ne vont pas à l’encontre de la performance énergétique, contactez notre équipe pour plus de renseignements.

Simulez vos économies d’énergie