Retour

Chauffage au gaz ou chauffage électrique : comment choisir ?

Choisir entre le chauffage au gaz ou électrique

Entre le chauffage au gaz et le chauffage électrique, votre cœur balance. Pour faire le bon choix, il est important de prendre de temps d’analyser les atouts et les limites de chaque solution. Prix, innovations du marché, confort thermique, etc. : les principales informations à connaître.

Choisir la chaudière à gaz : ce qu’il faut savoir

Quels sont les avantages et les limites du chauffage au gaz ?

Les avantages du chauffage au gaz

Les atouts du chauffage au gaz sont multiples.

  • Des innovations régulières : 
    Le marché du chauffage au gaz connaît des évolutions régulières. Deux grandes innovations en matière d’appareil de chauffage au gaz ont vu le jour au cours des dernières décennies. Les chaudières à condensation ont par exemple permis de réaliser des économies d’énergie significatives car elles réutilisent la chaleur des fumées de combustion pour préchauffer le liquide du circuit de chauffage. Plus récemment, la chaudière thermodynamique a fait son apparition sur le marché. Cet appareil hybride intégrant une pompe à chaleur va plus loin dans le potentiel des économies d’énergie et permet d’utiliser jusqu’à trois fois moins de gaz que votre chaudière actuelle.

    > À lire aussi : boostHEAT.20, la chaudière la moins énergivore au monde

  • Les aides financières disponibles :
    Crédit d’impôt pour la transition énergétique de 30 % sur les dépenses effectuées, prime énergie, éco-prêt à taux zéro, etc. : plusieurs aides ont été mises en place par le gouvernement afin d’inciter les particuliers et entreprises à réaliser des travaux énergétiques pour réduire leur empreinte environnementale et leur facture de chauffage. L’installation de systèmes de chauffage performants peut ouvrir le droit à ces aides. N’hésitez pas à vous renseigner en amont de vos travaux.
  • Le prix des énergies :
    Le gaz naturel se classe parmi les énergies de chauffage (individuel) les moins onéreuses. En avril 2018, il coûtait ainsi 7,1 euros pour 100kWh PCI (source : GRDF), contre 15,90 euros pour 100 kWh PCI pour l’électricité.> À lire aussi : Prix des énergies de chauffage en 2018 : où en est-on ?
  • Capacités de chauffage :
    Le chauffage au gaz est souvent plus performant lorsqu’il s’agit de chauffer les grands volumes.
    Dans les habitations de taille moyenne, les deux solutions sont envisageables.
  • Le confort thermique :
    Le chauffage au gaz propage une chaleur homogène au sein de l’habitation et a également l’avantage de ne pas assécher l’air.

Les limites du chauffage au gaz

Ce qu’il faut retenir :

  • L’accessibilité du gaz
    L’utilisation du chauffage au gaz est conditionnée par la proximité du réseau de gaz. Certaines petites agglomérations ne sont ainsi pas desservies.
  • L’entretien
    L’entretien des chaudières à gaz est obligatoire, à raison d’une fois par an. Ce coût doit être prévu chaque année.
  • L’investissement de départ
    Le raccordement au réseau de gaz s’avère relativement onéreux, tout comme le matériel de chauffage et l’installation même si des aides sont envisageables pour l’achat du matériel.
  • Émissions de CO2
    L’utilisation du gaz contribue aux émissions de gaz à effet de serre. On notera toutefois que les appareils de chauffage au gaz les plus modernes sont nettement plus respectueux que les appareils de première génération.

Choisir le chauffage électrique

Quels sont les atouts et désavantages de cette solution de chauffage ?

Les atouts du chauffage électrique

  • Performant sur les petites surfaces
    Le chauffage électrique est moins onéreux lorsque il s’agit de chauffer des petites surfaces mais aussi des lieux où la présence est ponctuelle comme une maison de vacances par exemple.
  • Rapidité de chauffe
    Le chauffage électrique tend à chauffer plus rapidement que le chauffage au gaz, ce qui peut être intéressant au quotidien en matière de confort thermique pour les habitants du logement.
  • Une installation simple
    L’installation de radiateurs électriques a l’avantage d’être moins complexe que celle d’une solution à gaz. Elle ne nécessite en effet pas de travaux importants.
  • Un entretien limité
    Faire le choix du chauffage électrique, c’est faire le choix d’un système de chauffage moins contraignant en matière d’entretien. Il suffit pour certains de veiller au retrait de la poussière sur les radiateurs.

Les limites du chauffage électrique

Ce qu’il faut retenir :

  • Le prix
    Comme vu précédemment, l’électricité fait partie des énergies les plus coûteuses au quotidien. Même en prenant des équipements très modernes, il est difficile de maintenir sa facture de chauffage au plus bas pour chauffer une grande maison durant un hiver rigoureux.
  • L’origine de l’électricité
    La production d’électricité française participe à la création de déchets nucléaires, ce qui sur le long terme est néfaste d’un point de vue environnemental.


Bon à savoir

Avant de choisir entre le chauffage au gaz ou le chauffage électrique, pensez à faire le point sur l’isolation de votre logement. Un habitat bien isolé rime en effet avec baisse des besoins de chauffage et allègement de la facture énergétique sur le long terme.

boostHEAT a créé un bijou de technologie : la chaudière la moins énergivore du monde. Une solution de chauffage efficace, sobre et durable. Si comme nous, vous pensez que les enjeux écologiques ne vont pas à l’encontre de la performance énergétique, contactez notre équipe pour plus de renseignements.

Simulez vos économies d’énergie