Retour

boostHEAT réunit 19 M€ depuis juin 2016 et complète le financement de son industrialisation

boostHEAT poursuit son développement vers la commercialisation de sa chaudière nouvelle génération.

Depuis sa constitution en 2011, boostHEAT a collecté 30 M€ de ressources financières (dont 11,1 M€ en fonds propres). Pour soutenir les investissements nécessaires à l’industrialisation de sa chaudière nouvelle génération, boostHEAT a rassemblé 19 M€ de ressources nouvelles sur les quinze derniers mois, composées de :

  • 6,3 M€ de capitaux levés :
    Ainsi, le 17 octobre 2017, boostHEAT annonçait l’entrée au capital d’Holdigaz, acteur majeur dans la distribution de gaz naturel et de biogaz en Suisse romande et 2e opérateur gazier, après Fluxys, à prendre une participation dans le capital de boostHEAT.
  • 7,2 M€ de prêts et avances remboursables :
    Incluant un Projet Industriel d’Avenir avec Bpifrance d’un montant 3,4M€, un financement de Total Développement Régional d’un montant de 0,4 M€ et le soutien de ses banques commerciales pour le financement des lignes d’assemblage.
  • 5,5 M€ de subventions et partenariats :
    Dont un accord de revitalisation avec Bosch et une subvention Aide à la Réindustrialisation allouée par la région Auvergne-­Rhône-­Alpes

Sur le site industriel de Vénissieux (69 -­ France), le bâtiment intégrera en 2018 les lignes d’assemblage du compresseur et de la chaudière nouvelle génération conçues par la société d’ingénierie FSA Doerfer. Au-­delà de l’équipe industrielle aujourd’hui composée de 15 personnes, boostHEAT poursuit la structuration de son organisation par le recrutement de 15 personnes d’ici la fin d’année (dont 10 personnes issues de Bosch dans le cadre d’un accord de revitalisation du site de Vénissieux).

boostHEAT souhaite s’inscrire dans la démarche du label French Fab de promotion de l’industrie française lancée par BPI France en octobre dernier.

Jean-­Luc Margand – Directeur Industriel – précise : « Ce projet passionnant est mené par une équipe de professionnels qui cherche le juste équilibre entre sa culture des standards automobiles et la flexibilité et l’adaptabilité nécessaire au démarrage d’une nouvelle activité industrielle. La ligne de fabrication sait réagir aux évolutions du process, et permet d’engager les investissements au fur et à mesure des besoins. Les meilleurs standards de qualité sont employés tels que la traçabilité par QR Code et puces RFID ou l’emploi de robots pour garantir l’ergonomie et la productivité. »

Jean-­Marc Joffroy et Luc Jacquet – Co­fondateurs – ajoutent : « Clore le financement de l’industrialisation nous permet de nous concentrer sur nos objectifs commerciaux, afin de déployer dès le second semestre 2018 nos premières chaudières à destination des particuliers sur les marchés français, belge, suisse et allemand ».

À propos de boostHEAT
Acteur industriel français de l’efficacité énergétique, boostHEAT conçoit, développe et industrialise la nouvelle génération de chaudières pour la production de chauffage, d’eau chaude sanitaire et de climatisation à destination du logement individuel, collectif et tertiaire.
Basée sur une technologie brevetée de compression thermique, la gamme d’équipements développée par boostHEAT permet d’apporter au gaz naturel un rendement thermique allant jusqu’à 200 %, réduisant
ainsi par 2 la facture énergétique.
boostHEAT agit en entreprise responsable : ses chaudières thermodynamiques intègrent l’utilisation d’énergie renouvelable réduisant ainsi la production de gaz à effet de serre de moitié.